village troglodyte loire

Habitat atypique

Les galeries troglodytiques utilisées en habitat révèlent un art de vivre particulier, un véritable retour au terroir.

Certains habitats troglodytes ont été réhabilités en Caves à vins, en restaurants, en ateliers d’artistes…..
habitat troglodyte loire

Maisons troglodytes Maine-et-Loire

En Maine et Loire, habiter dans une maison troglodytique est une tradition qui remonte au Moyen Age. C’est un véritable art de vivre qui perdure en Anjou depuis des siècles et de nombreuses générations. Mais comment est né ce mode de vie si singulier ? Durant la période médiévale, les saumurois ont extrait le tuffeau, la pierre de lumière devenue le signe de l’identité culturelle du Val de Loire, aux entrailles même des plaines et des coteaux de la région afin de construire ses innombrables châteaux, abbayes, mais aussi les maisons de ses villes et villages. Cette activité a laissé des milliers de kilomètres de vides souterrains qu’ils ont aussi décidé d’exploiter. Ses excavations leur ont permis d’aménager des habitations et des caves troglodytiques, isothermes, surs et douillets/ C’est de cette manière que les demeures élégantes, ciselées dans le tuffeau, pierre blanche et lumineuse ont été créées. Ces habitats troglodytiques ont également permis aux habitants de se protéger et de se défendre contre les assaillants. A la fin du XVIIIe siècle, presque la moitié de la population vivaient dans ses maisons souterraines puis elles furent abandonnées à partir du XIXe siècle avant de susciter de nouveau les intérêts dans les années 80.

troglodyte-angers

Visites touristiques 

Aujourd’hui, les touristes peuvent visiter d’authentiques maisons troglodytiques réhabilitées ou transformées en champignonnières, en ateliers d’artistes, en zoos ou encore en caves à vins. Elles se concentrent principalement dans la région saumuroise. Entre Montsoreau et Saumur, à moins d’une heure de route du camping, vous trouverez les habitations troglodytiques encore occupées. Certaines sont devenues de confortable troglogîte, invitant les vacanciers à vivre une nuit insolite. Le château de Brézé, château insolite et ses magnifiques troglodytiques est un passage obligé. Il se trouve à 10 km de Saumur et à environ 45 minutes du camping. L’atelier de La Rose Bleue, à Doué-en-Anjou, à 40 minutes au sud, vous fera découvrir des créations de poterie et céramique, dans un cadre troglodytique du XVIIIe siècle. Turquant, le village métiers d’art en troglo abrite une dizaine d’ateliers et d’échoppes à découvrir au cœur d’immenses espaces troglodytiques : vitrailliste, maître-luthier, tapissier … La « Cave aux sculptures » à Denezé-sous-Doué, une fresque de 300 personnages sculptés dans les parois de la caverne est aussi incontournable. A 40 minutes vers le sud au départ du camping, visitez le village troglodytique de Rochemenier. En groupes ou en famille, vous plongerez dans un monde souterrain, à la découverte des habitations atypiques, d’une chapelle et d’un musée appelé « Musée Troglo de Rochemenier », avec des animations en son et lumière dans certaines salles. Vous y trouverez deux anciennes fermes avec habitations et dépendances souterraines, une chapelle souterraine et des habitations modernisées mais aussi des meubles, des outils de travail des champs, de la vigne et du vin. Vous pouvez aussi visiter le Bioparc de Doué, abritant plus de 1 000 animaux ; les caves-cathédrales des Perrières accueillant une scénographie féerique : le Mystère des Faluns et d’autres sites comme la Cave aux sarcophages, les troglos de la Sablière, etc.

En Maine-et-Loire, vous apprécierez aussi :

PAYS DE LA LOIRE | ANJOU | SAUMUR | ANGERS | RANDONNÉES | PARCS | PÊCHE | VIGNOBLES | CHÂTEAUX