Un véritable chef-d’œuvre de la nature, les Grottes Pétrifiantes de Savonnières-Villandry renferment plus de 100 millions d’histoires de géologie et de biodiversité. Aujourd’hui, elles font partie des sites touristiques et naturels les plus visités de à Savonnières.

Avant de les visiter, n’hésitez pas à réserver votre séjour dans le camping du Port Caroline. C’est une excellente adresse qui vous permettra de vous y rendre en une petite heure.

L’histoire des Grottes Pétrifiantes de Savonnières-Villandry

Abritant les carrières de tuffeau du Moyen Âge, les Grottes Pétrifiantes de Savonnières-Villandry sont nichées dans la Touraine. 100 000 millions d’années plus tôt, c’était une région totalement couverte par la mer.

Au fil des millénaires, il y a eu des dépôts de masses de craie. Lorsqu’elles ont été exposées à l’air libre, ces dernières ont donné naissance à la Tuffeau. C’est la roche qui domine aujourd’hui la Vallée de la Loire.

Le rôle déterminant de l’eau

L’eau a joué un rôle central dans la formation des Grottes Pétrifiantes de Savonnières-Villandry. Elle a commencé par s’infiltrer dans les fissures des roches, érodant ainsi le calcaire. Elle était très chargée en carbonate de calcium, ce qui lui a permis de sculpter une infinité de concrétions calcaires.

Les spéléologues entrent en jeu

Sans le travail colossal des spéléologues, nous n’aurions pas pu percer les secrets des Grottes Pétrifiantes de Savonnières-Villandry. Les premières explorations ont été faites en 1947.

Elles ont officiellement été ouvertes au public en 1966 après plusieurs aménagements. Outre les roches, on y trouve également d’impressionnantes reconstitutions de la biodiversité préhistorique souterraine.

La pétrification des Grottes Pétrifiantes de Savonnières-Villandry : comment ça marche ?

L’exploration des Grottes Pétrifiantes de Savonnières-Villandry est une occasion qui vous permettra d’observer un phénomène à la fois étrange, artistique et fascinant. C’est la pétrification. L’eau, qui est très chargée en carbonate de calcium, est au centre de ce processus naturel.

Depuis le XIX, l’Homme a commencé à la maîtriser, ce qui lui a permis de façonner de magnifiques sculptures. L’or bleu et la roche étaient donc ses principaux outils de travail. C’est le principe de l’alchimie de la pétrification.

Un travail de longue haleine

Les sculpteurs laissent l’eau ruisseler sur des objets qu’ils déposent sous les cascades naturelles. On obtient alors un aspect étincelant. C’est un travail de longue haleine qui demande beaucoup de patience. L’artiste doit attendre près d’un an pour l’obtention d’une couche de calcite suffisamment épaisse.

Des chefs-d’œuvre naturels et artistiques

À travers la pétrification, les artistes réalisent également des moules en élastomère. Ces derniers sont ensuite placés sous les cascades des Grottes. Le processus peut durer jusqu’à 3 ans.

Une fois l’œuvre achevée, elle est exposée dans le musée des Grottes Pétrifiantes de Savonnières-Villandry. Un vrai chef-d’œuvre façonné par l’ingéniosité de la nature et la créativité humaine.

Grottes Pétrifiantes de Savonnières-Villandry : infos pratiques

Vous pouvez accéder quotidiennement aux Grottes Pétrifiantes de Savonnières-Villandry. Le site est ouvert de 10h à 12h et de 14h à 18h jusqu’au 31 mars 2022. Du 1er avril jusqu’au 30 juin 2022, il sera ouvert de 10h à 19h.

Côté tarifs, voici ce qu’il faut prévoir :

  • 7,60 euros pour un adulte
  • 5,50 euros pour un enfant de 5 à 16 ans
  • 6,60 euros pour un étudiant
  • 6,40 euros pour un adulte souffrant d’un handicap
  • 4,50 euros pour un enfant souffrant d’un handicap

Les Grottes Pétrifiantes de Savonnières-Villandry sont à 97,3 km du camping du Port Caroline.